Clean Energy for the Rainforest


Dans les régions les plus sombres du Brésil, les capteurs solaires apportent la lumière - et pourraient protéger la forêt tropicale. Au moins 2 millions de personnes en Amazonie brésilienne n'ont pas d'accès régulier à l'électricité. Il peut sembler paradoxal de permettre aux gens d'avoir accès à l'électricité pour protéger la forêt amazonienne. Mais il faut tenir compte de ce que les capteurs solaires peuvent remplacer : Les familles d'agriculteurs dépendent aujourd'hui de génératrices diesel puantes, bruyantes et coûteuses pour produire de l'électricité pour leurs ménages. Ce n'est pas seulement extrêmement inefficace, c'est aussi nuisible pour l'environnement.
Avec les capteurs solaires, on pourrait réduire l'utilisation des générateurs et donc la production de polluants. En outre, les familles paysannes deviennent moins dépendantes des combustibles fossiles coûteux.
En collaboration avec plusieurs familles d'agriculteurs de la région de Cametá, au nord de l'Amazonie, nous avons lancé le projet "Clean Energy for the Rainforest" en octobre 2017. Le projet vise à installer des panneaux solaires dans les villages le long de la rivière. L'objectif est toujours d'aider les familles paysannes avec lesquelles nous travaillons dans la forêt amazonienne à mener une vie autodéterminée. Jan-Philipp, notre cofondateur est un ingénieur spécialisé dans les énergies renouvelables. Il mènera le projet pilote avec les familles d'agriculteurs et leur expliquera comment elles peuvent utiliser cette technologie pour elles-mêmes. Après tout, les connaissances doivent rester dans les familles d'agriculteurs afin de créer la durabilité.